Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


Airag

Publié par Révoltère sur 15 Juillet 2015, 15:52pm

Catégories : #En voyage

Airag

Je n’en boirai pas trop

De peur de finir un peu ballot

À courir les mains dans le dos

Aux petits coins, privés d’eau

Son goût est bien acide

Peut-on y rester insensible ?

Elle fait parait-il partir les rides

Jusqu’à rafraichir les fossiles

Voici le lait de jument

Fermenté que l’on prend

Dans le bol argenté passant

De bouches en mains si doucement

Il n’est jamais à moitié vide

Et même a ras bords, tel ivre

C’est un infini qui délivre

Du froid et du froid, et pire

A,B,C tant de vitamins

Quelles sont jolies ces mines !

A bas les maladies et les cimes

La douceur en deviendra unanime

Le lait de juin à octobre

6 fois par jour, on le sort

Vers des oûtres en peaux de morts

Pour qui le peut, rappelleront les forts

Révoltère

Octobre 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents