Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


Côte d’Azur

Publié par Révoltère sur 29 Février 2020, 17:13pm

Catégories : #Tendre insolence

Côte d’Azur

 

Il fait trop chaud. Insupportable !

Nous sommes en juillet,

L’époque des chaleurs interminables.

Disparu l’air frais

Même la nuit m’emplit de sa douceur

Que faire ? Où aller ?

La canicule est bien installée

Et oui, quelle ampleur !

 

Il fait chaud. Admirable !

C’est la Côte d’Azur

Une région d’une beauté véritable.

Anéantie la nature

Ici vive le béton et le goudron à outrance.

La tranquillité, ici on l’apprécie

Ah bon, elle existe ? Oui, dans un lit.

Voici un bord de mer “spécial vacances”

 

Il y a beaucoup de monde

Mais il n’y a guère de place

Le bloc de ciment est immonde

L’eau est colorée par la crasse

Peu importe, les gens semblent aimer cela

Ils débarquent par millions de tous horizons

C’est l’invasion des barbares pleins aux as

Un tsunami de propreté façon hollywood

 

Des tas de chairs rôtissent au soleil

Changement de côté tous les quarts d’heure

Ce n’est pas des poulets, mais c’est pareil

Là la cuisson est naturelle, sans beurre

Non, l’huile solaire spécial bronzage

Est plus adéquate pour brûler la peau;

Ah, j’oubliais l’essentiel : l’arrosage

Ou termes plus naïf : réhydrater la croûte appelée peau

 

Plus un espace, trop serré

Non, je ne vois plus le sable

Le troupeau s’est bien installé

Est-ce donc cela la plage ?

Est-ce donc cela les vacances ?

Vive la France et vive les touristes !

 

 

 

 

 

 

Partout des serviettes, des ballons, des pare-soleil

Et dans le sable des mégots, des canettes, des papiers

La ruée dans l’eau immaculée peut débuter

Mais n’oublions pas votre combinaison anti-déchets.

 

Venez mes amis là-bas il fait plus frais

Venez mes amies descendre vos jupes et mettre vos seins à l’air

C’est le lieu du vice, c’est le lieu du plaisir.

Plaisir des yeux, plaisir de l’eau, du jeu et de la braguette

Mais le soir viendra et avec lui les casinos

Et l’argent flambera et avec lui les Pamela, les Veuves Clicquot

Bienvenue sur la Côte, oui mais la Côte d’Azur

 

Pour la sieste, c’est l’endroit idéal

Ballon de foot, de volley-ball

Pour le repos, c’est remarquable

Sable dans les yeux, cris, bruits

En plus des marchands de beignets à deux francs,

Ceux qui vous narguent que le chocolat

Au soleil et ben non non il fond pas

 

Les rencontrent vont bon train sur la Côte d’Azur

C’est le nid douillet de cette catégorie nommée “dragueurs”

Oui mais c’est aussi le terrain de chasse privilégié

Des arnaqueurs et des voleurs.

Ventes de tapis, de coussins...

Pourquoi pas aussi des urinoires ?

Comme ça on pisserait à volonté

Ah je sais j’ai des idées mais je crains que sur la plage...

Enfin tout ceci est un autre histoire

 

La région est très belle (vue de loin)

Il y a fait bon vivre ( dans les livres)

De Monaco à Marseille le soleil ( jaune )

Que demander de plus comme un été sûr ?

Toi le touriste, amène-toi sur ta Côte Merde d’Azur

 

                                                                                                 Révoltère

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents