Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


La pauvreté n’existe pas

Publié par Révoltère sur 29 Février 2020, 17:49pm

Catégories : #Tendre insolence

La pauvreté n’existe pas

 

L’opéra de la misère ne prendra pas fin

Il y a peut-être la faim dans le monde,

Des maladies dont on se fout,

Des épidémies chez les Tutsis, les Hutus

Ou même des guérillas

Qu’on ne soupçonne même pas.

 

La pauvreté s’étend partout

De Paris à Ouagadoudou

Y’a de quoi se demander

S’il ne faudrait pas

S’organiser pour lutter

J’ai peur d’être atteint

Tout est si précipité

Qu’on peut s’interroger sur demain

 

Le tiers-monde ne répond plus

Ou plutôt les trois-quart du monde

Y’a rien d’inconnu

Il faut être réaliste

Il faut être pessimiste

Ces pays sont oubliés

Si je vous dis Togo

Bhoutan ou Burkina Faso

Allez donc les situer !

Non je ne les ai pas inventer

Seulement là-bas

Le syndrome de l’argent

Ne s’est pas encore incrusté

Il n’y a pas de pétrole,

D’or ou de quartz à extorquer

 

La pauvreté n’existe pas

Bien sûr Monsieur le Ministre !

Si j’étais un terroriste

Je ne vous louperais pas.

Comment peut-on faire des lois

Quand on ignore le prix

D’une simple baguette de pain ?

Avant que l’on améliore notre vie

Il faudrait déjà la connaître

 

C’est si facile vu de loin

Mais c’est jamais vraiment plausible

Autant être honnête et le reconnaître :

On ne peut être qu’incompétent

Dans l’orgie, dans l’argent

Ce n’est pas cela aider les gens

 

Il y a des hommes dans la rue

Mais n’en parlez pas à l’Elysée

Elle n’est pas bonne cette publicité

Il faut cacher cette réalité

Tous les secrets sont pas à dévoiler

En plus ces personnes sont inconnues

On ne va tout de même pas

Les rendre célèbres, et quoi encore !

 

Pas de carte d’identité, d’électeurs

Aucun intérêt pour la nation

Pas de travail, de pas revenu

Aucun intérêt pour les élections

Faire de la politique consiste simplement

A être le plus malin pour être élu.

 

Donc tout va bien,

Tout va comme sur des roulettes

Tout le monde est heureux

Et tout le monde mange à sa faim

Il y a des riches, des moins riches

Mais c’est si peu important

 

Merci la vie pour ces égalités

Non la pauvreté n’existe plus

C’est Monsieur le député

Qui me l’a assuré et je l’ai cru

 

                                                                                              Révoltère

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents