Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


N’oubliez pas

Publié par Révoltère sur 3 Mars 2020, 18:39pm

Catégories : #Tendre insolence

N’oubliez pas

 

Croyez-vous que 1̓’église

Ne soit que l̓’interprète

De la soi-disant parole de Dieu

 

De nos jours elle assassine

Mais ses pratiques resteront secrètes

Dans le genre secte on fait pas mieux

 

Un petit retour au moyen-âge

Pour bien se rendre compte

Que tout n ‘était qu̓inventions

 

Souvenez-vous des naufrages

Accidents, catastrophes dans le monde

C̓était disait-on des punitions

 

Ou encore un tremblement de terre

Où il fallait sacrifier quelques innocents

Et prier autour du bûcher

 

Quand il y avait des guerres

On implorait la paix avec des chants

Miséricorde aux hommes

 

Sous sa soutane le curé

Dénonçait de tels actes de violence

Qualifiés de comportement primitif

 

La phrase était préparée

Aimez-vous tous ensemble

Vous serez les gentils

 

Que s̓est-il passé pendant le colonisation?

Les chrétiens ont pourtant massacrer

Des opposants par milliers

 

Les guerres de religion

Ça aussi c’est la parole de Dieu

Donnez pour le culte du denier

 

C’est facile d̓imposer

Et de tuer tout ce qui est opposé

Mais à part ça ce n’est pas un péché

 

Voilà ce qu’est faire le mal

Mes frères allez en paix

Auprès du Saint-Père vous irez

 

On perd sa morale

Devant tant d̓absurdités

Dieu est un boucher

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le clergé interdisait même à ses adeptes

De manger la pomme de terre

À son arrivée en Europe au XVI siècle

 

On avait alors trouvé comme curieux prétexte

Qu’elle provenait des entrailles de Lucifer

Et qu’en consommer ce serait brûler en enfer

 

La France était emprise de famine

On avait la solution contre ce fléau

Mais l̓’église les a laisser mourir

 

Il y en a eu des victimes

Plus que de sauvés par ces démagos

Mais personne n’ose le dire

 

Jamais il n’y aura un procès

Contre les plus grands criminels de l̓’humanité

Non ce n’est pas les nazis

 

C̓est L’église catholique

Mais chut ! C̓est un secret

Dans votre pays il y a Jason Worried

 

Qui parle de besoin

Cette société est assez riche

Des hectares, des châteaux, des villas...

 

Ce n’est pourtant pas si loin

Rappelez-vous Philippe le Bel

Les templiers étaient plus puissants que l’état

 

Mais donnez vos deniers

Ces gens ne sont jamais rassasiés

Jéhovah vous le rendra

 

Prenez aujourd’hui le cas du sida

Le Pape a jugé qu’il ne fallait pas

Que l̓’on se serve de préservatifs

 

Mais ce n’est pas lui qui subira

Un continent africain à la dérive

Avec quelques millions d̓’atteints sur les bras

 

 

 

 

 

 

 

Comment peut-on laisser ce type exister

Avec de telles paroles c’est un génocide

Mais il ne sera nullement condamné

 

Le pire est que des gens l’écoutent

Sans même daigner un instant réfléchir

Sur le bien ou non de tous ses dires

 

Comment peut-on avoir des doutes

Ah oui cet homme sait bien mentir

Sur le plan tactique, y a rien à redire

 

N̓oubliez pas que tout s̓oublie

Et que l̓histoire on la modifie

N̓oubliez pas que rien n̓est défini

 

Le monde a été crée en sept jours

Tiens, c’est bien la magie

Et pour l̓’espace, cela a prit cinq semaines

 

Et puis un jour, coucou c’est nous

Lui c’est le fils; ses copains, les disciples

Ilfaut un livre plutôt sensationnel

 

La Bible, ça fait dean comme titre

Il faut que cela impressionne

2000 pages, cela devrait suffire

 

De tout ceci, on ne peut qu̓en rire

Mais il y a encore des naifs

Qui leur donne leur imbécile dévouement

 

Il parait que c’est fantastique

Plus de misère, juste un big paradis

Les inscriptions c’est place de l’église

 

Croyez-vous que l’église

Ne soit que l̓’interprète

De la soi-disant parole de Dieu

N’oubliez pas

 

                                    Révoltère

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents